Un avion sans elle – Michel Bussi

Un avion sans elle – Michel Bussi

Un avion sans elle

par Michel Bussi

Résumé du roman “Un avion sans elle” de Michel Bussi

23 décembre 1980. Un crash d’avion dans le Jura. Une petite libellule de 3 mois tombe du ciel, orpheline. Deux familles que tout oppose se la disputent. La justice tranche : elle sera Emilie Vitral. Aujourd’hui, elle a 18 ans, la vie devant elle mais des questions plein la tête. Qui est-elle vraiment ?

18 ans que Crédule Grand-Duc, détective privé, se pose la même question. Alors qu’il s’apprête à abandonner, la vérité surgit devant ses yeux, qu’il referme aussitôt, assassiné.

Il ne reste plus à Emilie qu’un vieux carnet de notes, ds souvenirs, et Marc, son frère, pour découvrir la vérité …

Ce qu’en disent les critiques littéraires

Un événement … Machiavélique… Une merveille de chez merveille. Une révélation. Vraiment, allez-y ! C’est énorme !

Gérard Collard

En savoir plus sur l’auteur

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur Michel Bussi, ses romans, les lieux qui l’ont inspiré et ceux où il a vécu ?

Lieux cités dans le livre “Un avion sans elle” de Michel Bussi

  • Mont Terrible, Canton du Jura, Suisse
  • Café le Lénine au carrefour de l’avenue de Stalingrad et de la rue de la liberté à Paris près de l’université Paris VIII Vincennes à Saint-Denis, Seine-Saint-Denis (Île-de-France), France
  • Maison chemin des chauds soleils à Coupvray, Seine-et-Marne (Île-de-France), France
  • Hôpital de Montbeliard, Doubs (Bourgogne-Franche-Comté), France
  • Maison rue Pocholle à Dieppe, Seine-Maritime (Normandie), France
  • 21, rue de la Butte aux Cailles à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Bureaux avenue de Suffren à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Esplanade des Invalides à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Bureau rue des amandiers à Belleville (Paris), Île-de-France (Île-de-France), France
  • Kebab boulevard Raspail à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Parc Montsouris à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Avenue Kennedy à Istambul, Région de Marmara, Turquie
  • Café dez Anj à Istambul, Région de Marmara, Turquie
  • Gare de Lyon à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Bar le Barramundi rue Lappe à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Gare Saint Lazare à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Bar l’Espadon rue Gay Lussac à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Cirque au port de Mordal, Seine-Maritime (Normandie), France
  • Un parking à Catenoy, Oise (Hauts-de-France), France
  • Gîte à Clairbief, Canton du Jura, Suisse
  • Châlet au 456, route de Billard à Dannemarie, Haut-Rhin (Grand Est), France
  • 12, place Jules Viette à Montbéliard, Doubs (Bourgogne-Franche-Comté), France
  • Maternité des Aubépines à Dieppe, Seine-Maritime (Normandie), France

Le mot de la rédaction à propos de ce livre

Pour moi, Michel Bussi est constant. “Un avion sans elle” est le troisième que je lis et j’en ressors toujours avec le même sentiment. C’est hyper calibré, l’idée de départ est très bonne, mais il n’y a rien de surprenant. C’est un roman parfait pour les vacances car il se lit très bien mais on est très loin du coup de coeur pour ma part.Comme je l’ai dit, j’ai adoré l’idée de départ. D’ailleurs, une fois de plus c’est un enfant qui est au coeur du récit, décidément c’est récurrent avec cet auteur ! Malheureusement, j’ai deviné pratiquement toute l’intrigue très vite dans ma lecture.C’est bien écrit et plutôt addictif. Après, pour moi ça manque de profondeur, de caractère et d’originalité. Néanmoins, c’est une lecture que je ne regrette pas.Une lecture sympa, presque une lecture “feel good” pour la grande amatrice de romans noirs et de thrillers que je suis. C’est la lecture parfaite pour les personnes qui lisent peu ce genre littéraire et veulent trois fois dans l’année se lancer dans une enquête bien écrit avec un début, un développement et une fin claire et sans sous-entendus.Amateurs de gore, de noirceur et de turpitudes psychologiques, passez votre chemin mais comme thriller léger c’est parfait ! Il faut juste savoir ce que l’on cherche et ce qu’on doit en attendre avant de le débuter.

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

Votre avis et vos impressions sur ce livre

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter ce livre et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

3/5 (1)

Rechercher un autre livre par secteur géographique

Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher

Ne lâche pas ma main – Michel Bussi

Ne lâche pas ma main – Michel Bussi

Ne lâche pas ma main

par Michel Bussi

Résumé du roman “Ne lâche pas ma main” de Michel Bussi

Un couple d’amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil. Un cocktail parfait.

Pourtant, le rêve tourne court. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial, devient le coupable idéal. Désemparé, ne sachant comment prouver son innocence, il prend la fuite avec leur fille de 6 ans. Pour la police, cela sonne comme un aveu : la course-poursuite, au cœur de la nature luxuriante de l’île, est lancée.

Ce qu’en disent les critiques littéraires

Bussi développe tout son talent en suspense et en personnage à fendre l’âme.

Le Point

En savoir plus sur l’auteur

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur Michel Bussi, ses romans, les lieux qui l’ont inspiré et ceux où il a vécu ?

Lieux cités dans le livre “Ne lâche pas ma main” de Michel Bussi

  • Hôtel Alamanda, Saint-Gilles-les-bains, La Réunion, France
  • Impasse chemin Sapan à Saint-Pierre, La Réunion, France
  • Anse des Cascades, La Réunion, France
  • Bar du Cap Champagne à Boucan Canot, La Réunion, France
  • Jardin d’Eden, La Réunion, France
  • Brigade de police, boulevard Roland-Garros à Saint-Gilles-les-Bains, La Réunion, France
  • Port de Saint-Gilles-les-Bains, La Réunion, France
  • Rue Michou-Fontaine dans les Hauts de Saint-Louis, La Réunion, France
  • Cimetière marin, rue colonel Bonnier à Le Port, La Réunion, France
  • Quartier des terrasses de Roquefeuil à Saint-Gilles-les-Bains, La Réunion, France
  • 3, rue des Maldives à Saint-Gilles, La Réunion, France
  • Cimetière de Bras de Pontho, La Réunion, France
  • Cratère Commerson près du Pithon de la Fournaise, La Réunion, France
  • Plaine des sables, La Réunion, France
  • Grotte le Sauna des Danaïdes, La Réunion, France

Le mot de la rédaction à propos de ce livre

Le point fort de “Ne lâche pas ma main” ? Son ambiance et son décor. J’ai adoré être plongé au coeur de la Réunion, son passé, son langage, ses habitudes et ses croyances. Après, on est d’accord, ce n’est pas le thriller du siècle mais c’est net, efficace et ça fait tout à fait le job.

La construction du récit est bien étudiée, bien rythmée et tout est fait pour embrouiller le lecteur et laisser le doute et le mystère planer le plus longtemps possible. Les personnages sont plutôt bien travaillés et une fois de plus avec Michel Bussi, on se retrouve avec un enfant au coeur du récit. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé que le roman soit entrecoupé de paragraphes écrits du point de vue de Sofa, la petite fille. 

Je reconnais que par moments, j’ai eu le sentiment de lire du Harlan Coben français. Pour moi ça manque de noirceur et certains éléments sont un peu tirés par les cheveux mais néanmoins ça se dévore. On se laisse vite embarquer par l’histoire, on veut le mot de la fin, plus ou moins devinable. On se laisse porter par ce petit sentiment d’angoisse naissant. 

C’est un thriller simple mais efficace, parfait pour l’été et qui je pense embarquera les non-initiés du genre mais apportera aussi une lecture rapide et agréable entre deux lectures bien noires ou gores au habitués du genre. 

Ma deuxième lecture de Michel Bussi m’a laissé le même avis que la première : pas un coup de coeur mais un roman à suspense efficace et agréable. J’en lirai d’autres c’est certain !

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

Votre avis et vos impressions sur ce livre

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter ce livre et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

3/5 (1)
Rechercher un autre livre par secteur géographique
Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher