Mort aux cons

par Carl Aderhold

Résumé du roman “Mort aux cons” de Carl Aderhold

“Contrairement à l’idée répandue, les cons ne sont pas réformables. Une seule chose peut les amener non pas à changer, mais du moins à se tenir tranquilles : la peur. Je veux qu’ils sachent que le temps de l’impunité est révolu. Je compte à mon actif 140 meurtres de cons. Afin qu’ils ne soient pas morts pour rien, je vous enjoins de lire ce manifeste. Il explique le sens véritable de mon combat”.

Qui n’a jamais rêvé de tuer son voisin le dimanche matin quand il vous réveille à coups de perceuse ? Ou d’envoyer dans le décor l’automobiliste qui vous serre de trop près ? Mais passé les premiers meurtres d’humeur qui le débarrassent des cons de son entourage, le héros prend peu à peu conscience de l’ampleur de sa mission.

Carl Aderhold nous livre ici son premier roman.

Ce qu’en disent les critiques littéraires

Pas encore de critique.

En savoir plus sur l’auteur

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur Carl Aderhold, ses romans, les lieux qui l’ont inspiré et ceux où il a vécu ? C’est par ici !

Lieux cités dans le livre “Mort aux cons” de Carl Aderhold

  • Paris (5ème arrondissement), Île-de-France (Île-de-France), France
  • 11, boulevard du maréchal leclerc, Paris, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Asnières-sur-Seine, Hauts-de-Seine (Île-de-France), France
  • Forêt de Chevreuse, Yvelines (Île-de-France), France
  • Les acores, région autonome, Portugal
  • Île de Java, Indonésie
  • Hennebont, Morbihan (Bretagne), France
  • Bois de Vincennes, Île-de-France (Île-de-France), France
  • Palais royal à Paris, Île-de-France (Île-de-France), France

Le mot de la rédaction à propos de ce livre

J’ai été plutôt déçue par “Mort aux cons” de Carl Aderhold. On me l’avait pourtant bien vendu et la 4ème de couverture me donnait bien envie. Le récit commençait très bien. Gros défouloir, un peu what the fuck. Drôle par moment et inattendu. Je me suis dit “ça commence très bien!”. J’ai beaucoup aimé toutes les allitérations en “con” lorsque le personnage principal comprend que sa véritable cible se sont les cons. Et puis au fur et à mesure du récit, les personnages se sont faits de plus en plus caricaturaux procédé que je n’affectionne pas particulièrement. Les meurtres se sont faits de moins en moins crédibles et l’impunité de ses actes devenait presque grotesque. Pour moi le récit trainait en longueur et aurait mérité d’être plus court. Et surtout, je n’ai pas aimé la tournure presque politique que prend finalement son combat. Je pense que ce n’est pas une lecture qui me restera en tête. En tout cas une chose est sûre, ce roman incarne parfaitement le vieil adage qui dit “on est tous le con de quelqu’un”. Une lecture donc en demie-teinte pour ma part.

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

Votre avis et vos impressions sur ce livre

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter ce livre et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

4/5 (1)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un autre livre par secteur géographique

Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher