Maboul Kitchen

par Nadine Monfils

Résumé du roman “Maboul kitchen” de Nadine Monfils

Ayant célébré en grande pompe ses épousailles avec un vieux croûton rencontré à l’asile, Mémé Cornemuse part en voyage de noces à Etretat, pour le charme irrésistible de ses falaises … Sitôt veuve, elle va enfin réaliser son rêve : ouvrir un palace à Saint-Amand-sur-Fion, dans la propriété de feu son mari, dont elle est l’héritière.

Avec l’aide de quelques pétés du bulbe et d’un cuisinier complètement maboul, elle décide de financer les travaux pour retaper la baraque en montant une super-arnaque qui va virer à l’Auberge rouge et au boxon général. Son but ultime, toujours : partir pour L.A., y réaliser un relooking extrême à faire pâlir d’envie Pamela Anderson, et séduire son idole, JCVD.

Ce qu’en disent les critiques littéraires

Dans une langue aussi fleurie que le jardin de Monet à Giverny au cœur du printemps, Nadine Monfils, fille spirituelle d’Audiard et de Dard, nous sert un ragoût pas piqué des hannetons. Marie France

En savoir plus sur l’auteure

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur Nadine Monfils, ses romans, les lieux qui l’ont inspirée et ceux où elle a vécu ?

Lieux cités dans le livre “Maboul kitchen” de Nadine Monfils

  • Saint-Amand-sur-Fion, Marne (Grand Est), France
  • Flaises d’Etretat, Seine-Maritime (Normandie), France
  • Disneyland Paris à Coupvray, Seine-et-Marne (ïle-de-France), France
  • Hôtel la Casa del Mar à Santa Monica, Californie, Etats-Unis

Le mot de la rédaction à propos de ce livre

Mais où Nadine Monfils va-t-elle chercher des histoires pareilles ?! Encore un joli vent de folie et de burlesque sur “Maboul Kitchen”.

Je ne me lasserai jamais je pense de Mémé Cornemuse, aussi tordue que drôle. Pas grand chose à dire de plus sur ce roman. Lorsque vous commencez un livre de Nadine Monfils, vous savez où ça commence mais vous ne pouvez pas deviner comment ça se terminera tellement tout est possible avec elle. 

J’aime qu’elle fasse se croiser ses différents romans grâce à des petits clins d’oeil, qu’elle y ajoute des personnages réels pour les tourner en dérision (ici la mère de Stalone, Jean-Claude Van Damn ou encore Moundir). 

J’ai adoré retrouver les petites notes de l’auteure en bas de page bien souvent encore plus drôle que le récit lui-même et son humour belge que j’apprécie tant. Sa gouaille et son franc-parlé au travers de Mémé Cornemuse me font rire. 

Pour moi, Nadine Monfils c’est original, drôle et frais à la fois et ça me garantit à chaque foi un instant de lecture rafraîchissnt et bien différent de mes lectures habituelles. Nadine je t’aime ! Un point c’est tout !

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

Votre avis et vos impressions sur ce livre

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter ce livre et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

4/5 (1)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un autre livre par secteur géographique
Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher