Photo du port de Southampton

C’est dans les quartiers sombres de Southampton que se déroule l’histoire du thriller “Il court, il court, le furet”.