photo de chevaux en camargue

Catherine Barneron a passé sa jeunesse en camargue dont elle a tiré un récit bouleversant “et pourtant tu étais ma maman”.