Ernest Hemingway

Journaliste écrivain et correspondant de guerre américain

 Biographie d’Ernest Hemingway

Ernest Hemingway (de son nom complet Ernest Miller Hemingway) est né le 21 juillet 1899 à Oak Park aux Etats-Unis (Etat de l’Illinois), et se suicidera le 2 juillet 1961 à l’âge de 61 ans à Ketchum dans l’état de l’Idaho.

Il grandit donc dans la banlieue de Chicago. Une fois le lycée terminé, il travaillera quelques temps comme journaliste au Kansas City Star avant que la guerre ne l’appelle sur le front en Italie. Il sera donc ambulancier pendant la Première Guerre Mondiale. Il finira par y être blessé et sera soigné plusieurs mois à l’hôpital de Milan. Son expérience de la guerre influencera énormément sa plume et certaines de ses œuvres telle que «L’Adieu aux armes ».

En 1922, il s’installe à Paris, au 74, rue du Cardinal Lemoine, dans le quartier latin, avec sa première femme et devient alors correspondant étranger pour le Toronto Star. Il sera alors en contact avec des écrivains et artistes modernistes parisiens tels que F.Scott Fitzgerald, James Joyce, John Steinbeck, Franz Kafka, Henry Miller, Sherwood Anderson ou encore William Faulkner, pour ne citer qu’eux. C’est à cette période qu’il se met réellement à écrire. Ses romans sont alors assez dépouillés, concentrés, laconiques et parlent de son expérience et de son point de vue sur la vie et la mort. Il rédigera en 1926 son premier roman « Le soleil se lève aussi ».

Dans les années 30, il couvrira également la guerre civile espagnole, ce qui lui permettra de donner naissance à son roman « Pour que sonne le glas ».
Les guerres marquèrent définitivement sa vie et ses œuvres, puisqu’il fut également présent lors de la Seconde Guerre Mondiale sur les plages du débarquement en Normandie et lors de la libération de Paris.

Son œuvre littéraire dans sa globalité, traite énormément de la guerre, qui l’a beaucoup marqué, mais aussi du dépassement de soi ou encore du goût pour l’aventure. Il se verra d’ailleurs décerné le prix Nobel de Littérature le 28 octobre 1954 à Stockholm où il tiendra le discours de remerciement le plus court qu’ai connu cette institution.

En 1952, il publie son dernier roman et probablement le plus célèbre, « Le vieil homme et la mer » puis part faire un safari en Afrique. Lors de se safari, il manque de mourir dans un accident d’avion, accident qui le laissera néanmoins pétrit d’atroces douleurs tout le reste de sa vie.

En décembre 1960, il est hospitalisé à la clinique Mayo dans le Minnesota puis au Sun Valley Hospital où il sera traité, entre autre à l’aide d’électrochocs, pour des troubles de paranoïa et de bipolarité. Il en sortira le 30 juin, soit deux jours avant de se donner la mort à l’aide d’une arme à feu.

Ernest Hemingway vécut de 1928 à 1960 à Key West, en Floride ainsi qu’à Cuba dans les environs de La Havane mais en 1959, il décide de quitter Cuba pour se rendre à Ketchum, dans l’Idaho où il mit fin à ses jours.

Un petit mot de cet auteur

Nous devons nous y habituer : aux plus importantes croisées des chemins de notre vie, il n’y a pas de signalisation.

Ernest Hemingway

Bibliographie d’Ernest Hemingway

Roman

  • The Torrents of Spring (1926)
    Publié en français sous le titre Torrents de printemps, dans Œuvres romanesques, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade » no 189, 1966
  • The Sun Also Rises (1926)
    Publié en français sous le titre Le soleil se lève aussi, traduit par Maurice-Edgar Coindreau, Paris, Gallimard, 1933
  • A Farewell to Arms (1929)
    Publié en français sous le titre L’Adieu aux armes, traduit par Maurice-Edgar Coindreau, Paris, Gallimard, 1938
  • To Have and Have Not (1937)
    Publié en français sous le titre En avoir ou pas, traduit par Marcel Duhamel, Paris, Gallimard, 1945
  • For Whom the Bell Tolls (1940)
    Publié en français sous le titre Pour qui sonne le glas, traduit par Denise Van Moppès, Paris, Heinemann et Zsolnay, 1948
  • Across the River and into the Trees (1950)
    Publié en français sous le titre Au-delà du fleuve et sous les arbres, traduit par Paule de Beaumont, Paris, Gallimard, 1965
  • The Old Man and the Sea (1952)
    Publié en français sous le titre Le Vieil Homme et la Mer, traduit par Jean Dutourd, Paris, Gallimard, 1952
  • Islands in the Stream (1970), roman posthume
    Publié en français sous le titre Îles à la dérive, traduit par Jean-René Major, Paris, Gallimard, 1971
  • The Garden of Eden (1986), roman posthume
    Publié en français sous le titre Le Jardin d’Éden, traduit par Maurice Rambaud, Paris, Gallimard, 1986

Récits autobiographiques

  • Death in the Afternoon (1932)
    Publié en français sous le titre Mort dans l’après-midi, traduit par René Daumal, Paris, Gallimard, 1938
  • Green Hills of Africa (1935)
    Publié en français sous le titre Les Vertes Collines d’Afrique, traduit par Jeanine Delpech, Paris, Gallimard, 1937
  • A Moveable Feast (1964), récit posthume
    Publié en français sous le titre Paris est une fête, traduit par Marc Saporta, Paris, Gallimard, 1964 ; édition augmentée, Paris, Gallimard, « Du monde entier », 2011
  • True at First Light (1999), récit posthume
    Publié en français sous le titre La Vérité à la lumière de l’aube, traduit par Marie-France de Paloméra, Paris, Gallimard, 1999

Correspondance

  • Ernest Hemingway Selected Letters 1917–1961 (1981)
  • The Cambridge Edition of the Letters of Ernest HemingwayThe Letters of Ernest Hemingway: Volume 1, 1907-1922 (2011)
  • The Cambridge Edition of the Letters of Ernest HemingwayThe Letters of Ernest Hemingway: Volume 2, 1923-1925 (2013)

Recueils américains originaux

  • Three Stories and Ten Poems (1923)
  • In Our Time (1925)
  • Men Without Women (1927)
  • Winner Take Nothing (1933)
  • The Fifth Column and the First Forty-Nine Stories (1938)
  • The Essential Hemingway (1947)
  • The Snows of Kilimanjaro and Other Stories (1961)
    Publié en français sous le titre Les Neiges du Kilimandjaro, traduit par Marcel Duhamel, Paris, Club du meilleur Livre, 1957
  • The Fifth Column and Four Stories of the Spanish Civil War (1969)
  • The Nick Adams Stories (1972)
    Publié en français sous le titre Les Aventures de Nick Adams, traduit par Céline Zins, Victor Llona, Henri Robillot et Marcel Duhamel, Paris, Gallimard, 1977

Recueils uniquement en traduction française

  • Cinquante mille dollars, traduit par Ott de Weymer, Paris, Gallimard, 1928
  • Paradis perdu, suivi de La Cinquième Colonne, traduit par Henri Robillot et Marcel Duhamel, Paris, Gallimard, 1949
  • Le Chaud et le Froid, traduit par Charles Cachera et Pierre Guglielmina, Paris, Gallimard, « Du monde entier », 1995

Nouvelles notables

  • Là-haut, dans le Michigan (Up in Michigan) (1923), version révisée en 1938
  • Hors de saison (Out of Season) (1923)
  • Mon vieux (My Old Man) (1923)
  • Le Village indien (Indian Camp) (1924)
  • Le Révolutionnaire (The Revolutionist) (1924)
  • Une très courte histoire (A Very Short Story) (1925)
  • Le Docteur et la Femme du docteur (The Doctor and the Doctor’s Wife) (1925)
  • La Fin de quelque chose (The End of Something) (1925)
  • Trois jours de tourmente (The Three-Day Blow) (1925)
  • Le Champion (The Battler) (1925)
  • Un soldat chez lui (Soldier’s Home) (1925)
  • Un chat sous la pluie (Cat in the Rain) (1925)
  • La Neige sur les champs (Cross Country Snow) (1925)
  • La Grande Rivière au cœur double (Big Two-Hearted River) (1925)
  • L’Invincible (The Undefeated) (1925)
  • C’est aujourd’hui vendredi (Today is Friday) (1926)
  • Histoire banale (Banal Story) (1926)
  • Paradis perdu ou Collines comme des éléphants blancs (Hills Like White Elephants) (1927)
  • Les Tueurs (The Killers) (1927)
  • Che Ti Dice La Patria ? (Che Ti Dice La Patria?) (1927)
  • Cinquante mille dollars (Fifty Grand) (1927)
  • Simple Enquête (Simple Enquiry) (1927)
  • Dix Indiens (Ten Indiens) (1927)
  • Un canari voyage (A Canary for One) (1927)
  • Idylle alpestre (An Alpine Idyll) (1927)
  • Course poursuite (A Pursuit Race) (1927)
  • Dans un pays étranger ou Dans un autre pays (In Another Country) (1927)
  • Maintenant je me couche (Now I Lay Me) (1927)
  • Sur le quai à Smyrne (On the Quai at Smyrne) (1930)
  • Le Vin de Wyoming (Wine of Wyoming) (1930)
  • La Métamorphose (The Sea Change) (1931)
  • Après la tempête (After the Storm) (1932)
  • Histoire naturelle des morts (A Natural History of the Dead) (1932)
  • Un endroit propre et bien éclairé (A Clean, Well-Lighted Place) (1933)
  • La Lumière du monde (The Light of the World) (1933)
  • Il est né le divin enfant (God Rest You Merry, Gentlemen) (1933)
  • Ça ne risque pas de vous arriver (A Way You’ll Never Be) (1933)
  • La mère d’une tante (The Mother of a Queen) (1933)
  • Hommage à la Suisse (Homage to Switzerland) (1933)
  • Une journée d’attente (A Day’s Wait) (1933)
  • Le Joueur, la Religieuse et la Radio (The Gambler, the Nun, and the Radio) (1933)
  • Pères et Fils (Fathers and Sons) (1933)
  • Une drôle de traversée (One Trip Across) (1934)
  • Le Retour du trafiquant (The Trademan’s Return) (1936)
  • L’Heure triomphale de Francis Macomber (The Short Happy Life of Francis Macomber) (1936)
  • La Capitale du monde (The Capital of the World) (1936)
  • Les Neiges du Kilimandjaro (The Snows of Kilimanjaro) (1936)
  • Le Vieil Homme près du pont (Old Man at the Bridge) (1938)
  • La Dénonciation (The Denunciation) (1938)
  • Le Papillon et le Tank (The Butterfly and the Tank) (1938)
  • Veillée d’armes (Night Before Battle) (1939)
  • Personne ne meurt jamais (Nobody Ever Dies) (1939)
  • En contrebas (Under the Ridge) (1939)

Autres publications

  • Death in the Afternoon (1932), récit de l’histoire de la tauromachie
    Publié en français sous le titre Mort dans l’après-midi, traduit par René Daumal, Paris, Gallimard, 1938
  • Men at War: The Best War Stories of All Time, anthologie de textes de divers auteurs éditée et préfacée par Hemingway (1942)
  • Hemingway, The Wild Years (1962)
  • By-Line: Ernest Hemingway (1967)
    Publié en français sous le titre En ligne, traduit par Jean-René Major et Georges Magnane, Paris, Gallimard, « Du monde entier », 1970
  • Ernest Hemingway: Cub Reporter (1970), articles écrits pour le Kansas City Star
    Publié en français sous le titre E.H., apprenti reporter, traduit par Yves Malartic, Paris, Gallimard, 1972
  • 88 Poems (1979)
    Publié en français sous le titre 88 poèmes, traduit par Roger Asselineau, Paris, Gallimard, « Du monde entier », 1984
  • The Dangerous Summer (1985), chroniques
    Publié en français sous le titre L’Été dangereux, traduit par Jean-Pierre Carasso, Paris, Gallimard, « Du monde entier », 1988
  • Dateline: Toronto (1985), articles écrits pour le Toronto Star de 1920 à 1924
  • Under Kilimanjaro (2005), journal d’un safari

Le mot de la rédaction à propos de cet auteur

La rédaction ne rédige pas encore d’avis sur cet auteur car nous pensons ne pas avoir lu assez de ses oeuvres pour nous faire un véritable avis sur lui.

Néanmoins sachez que si vous aimez Ernest Hemingway, sa vie et son univers, nous vous invitons à passer une nuit ou deux à Gand à l’hôtel 1898 The Post qui pour nous vous plongera totalement dans l’ambiance du début du 20ème siècle, ambiance qui pourrait tout à fait correspondre à Ernest Hemingway, que l’on ne serait pas surprit de découvrir au coin d’un couloir ou accoudé au bar de l’hôtel, The Cobbler.

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

En savoir plus sur les livres de cet auteur

Découvrez ci-contre les livres de Jean-Louis Nogaro répertoriés dans ReadTrip.

Le vieil homme et la mer – Ernest Hemingway

Journaliste écrivain et correspondant de...

Votre avis et vos impressions sur cet auteur

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter cet auteur et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

Pas encore de note.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un autre livre par secteur géographique

Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher