L'annulaire

par Yoko Ogawa

Critique littéraire par ReadTrip

4ème de couverture de “L’annulaire” de Yoko Ogawa

Dans un ancien foyer de jeunes filles transformé en laboratoire, M. Deshimaru, taxidermiste du souvenir, prépare et surveille des “spécimens”, tandis que la narratrice de ce récit, assistante et réceptionniste, accueille les clients venus confier au mystérieux spécialiste d’insolites bribes de leur histoire : des ossements d’oiseau, quelques champignons microscopiques, une mélodie, une cicatrice, …
Amputée d’une infime partie d’elle-même depuis un accident du travail, la jeune assistante tombe peu à peu sous le charme du maître de ce lieu de mémoire malsain et fascinant.

La critique littéraire de ReadTrip à propos de ce livre

Alors soit la rédaction de ReadTrip est très très bête, soit ce roman est vraiment vide et incompréhensible.
Vous aurez donc comprit que pour moi “L’annulaire” de Yoko Ogawa fut une grosse grosse déception et une lecture laborieuse et ennuyeuse.
Et pourtant, la couverture m’attirait assez, le résumé de la 4ème de couverture semblait me promettre un joli moment et finalement patatrac …

L’histoire semblait au départ plutôt poétique et le thème à la base du livre est intéressant (j’aimais beaucoup cette idée d’un lieu où il serait possible de se délester en quelques sortes de ses mauvais souvenirs pour mieux avancer dans la vie). Mais au final, que ce livre est creux ! Et que d’ennui pour ma part !

Les personnages sont soit lisse soit dérangeants. Soyons clairs, le personnage féminin est complètement creuse et soumise et M. Deshimaru est un put*** de manipulateur égocentrique et obsédé. Bref, tout ce que je déteste en matière de personnages. Je n’ai pas comprit pourquoi ce fétichisme des pieds dont il est régulièrement question, qui n’apporte rien du tout au récit, ni ce que viennent faire ces scènes pseudo érotiques malsaines dans l’histoire. En bref, c’est un livre qui à mon avis aurait pu être génial mais qui se trouve finalement sans aucun intérêt. Je déteste rarement un livre et c’est également plutôt rare que je m’ennuie lors d’une lecture mais là, ça a été totalement le cas.

La rédaction de ReadTrip ne recommande donc malheureusement pas le roman “L’annulaire” de Yoko Ogawa.

Read, ReadTrip

Notre note : 1 étoile sur 5

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

En savoir plus sur l’auteur

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur Yoko Ogawa, ses romans, les lieux qui l’ont inspiré et ceux où il a vécu ? C’est par ici !

Votre avis et vos impressions sur ce livre

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter ce livre et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

1/5 (1)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un autre livre par secteur géographique

Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher