Connexions dangereuses

par Sarah Cohen-Scali

Critique littéraire par ReadTrip

4ème de couverture de “Connexions dangereuses” de Sarah Cohen-Scali

“Il y a une nouvelle dans la classe.
J’ai envie de voir ce qu’elle a dans le ventre. Je ne lui donne pas deux mois avant d’apparaître comme la plus délurée d’entre nous toutes. Je voudrais que tu sortes avec elle. Et que tu me tiennes au courant”

Un email et le jeu est lancé, tissant un réseau de connexions, qui deviendront vite, des “liaisons dangereuses” et piègeront chacun des participants.

La critique littéraire de ReadTrip à propos de ce livre

Je n’ai pas du tout aimé ce livre que je ne recommanderai ni à des adultes ni à des jeunes. Les personnages sont censés être au collège (selon le récit) donc avoir environ 14 ans et on les fait agir et parler plutôt comme des lycéens et 16/17 ans. L’histoire n’est donc pas du tout crédible à mes yeux. Selon ce récit, la vie des collégiens tourne autour du sexe, de l’apparence et des manipulations. J’ose espérer que non. Ce livre semble vouloir aborder plusieurs sujets sensibles (harcèlement scolaire, suicide, viol, racisme, détournement de mineurs, etc)mais ne fait que les survoler sans en traiter réellement un seul. En même temps, il me paraît difficile dans un livre aussi court de traiteur en profondeur ne serait-ce qu’un seul de ces thèmes. Ce livre est censé retranscrire des échanges d’emails, des extraits de journaux intimes ou encore des lettres de ces jeunes collégiens or la forme et les tournures d’écriture ne sont là encore pas crédibles selon moi. Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages. En même temps difficile à faire en si peu de pages dans lesquelles, qui plus est, ils sont dépeints sous un jour plus que défavorable. Et puis c’est quoi cette idée que l’auteure se fait de l’Afrique du sud ??! A l’écouter, les sud africains sont restés à l’âge de pierre … De plus elle “aborde” l’apartheid comme s’ils étaient restés dans les années 60. Le retournement de situation à la fin aurait pu être bien mais je le trouve assez banal et n’excuse pas pour moi toute la lecture passée franchement désagréable. On a l’impression de lire tout du long des manigances d’adultes dans un contexte scolaire.

Je vais bien vite oublier cette lecture sans intérêt…

Read, ReadTrip

Notre note : 1 étoile sur 5

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

En savoir plus sur l’auteure

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur Sarah Cohen-Scali, ses romans, les lieux qui l’ont inspiré et ceux où il a vécu ? C’est par ici !

Votre avis et vos impressions sur ce livre

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter ce livre et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

1/5 (1)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher un autre livre par secteur géographique

Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher