Le jeu du chuchoteur – Donato Carrisi

Le jeu du chuchoteur – Donato Carrisi

Le jeu du chuchoteur

par Donato Carrisi

Critique littéraire par ReadTrip

4ème de couverture de “Le jeu du chuchoteur” de Donato Carrisi

En pleine nuit d’orage, l’appel au secours d’une famille. Autour de leur maison, un homme à capuche qui rôde. La police n’arrive qu’au petit matin. Le spectacle d’un carnage: du sang partout. Mais aucun corps. Ni parents. Ni enfants.

Mila, experte en enlèvements, ne voulait  plus du tout enquêter mais tout porte à croire que le Chuchoteur est de retour. Mila n’a pas le choix  : il faut à tout prix l’empêcher de frapper à nouveau.

La critique littéraire de ReadTrip à propos de “Le jeu du chuchoteur”

Avec “Le jeu du chuchoteur” ce fut encore une super lecture en compagnie de Donato Carrisi et surtout de Mila, même si ce ne sera pas mon préféré de la saga. Première déception, pas de lien ni de rappel avec L’égarée. Que s’est-il passé ??! J’avais des questions et aucune réponse n’est apportée !

Pour ce qui ets de retrouver la thématique du chuchoteur j’étais bien sûr enchantée. Comme d’habitude Donato Carrisi a su m’accrocher dès les premières pages et ensuite j’avais du mal à lâcher ce livre. J’aime tellement l’écriture de cet auteur, toute en psychologie et en finesse. Il tisse une fois de plus une toile où tout s’emmêle. Alors oui, par moment le récit peut paraître un peu alambiqué et déroutant mais j’aime son univers et ce qu’il propose avec cette patte qui n’appartient définitivement qu’à lui.

J’ai adoré retrouver Mila et Simon qui sont deux personnages attachants et pleins de reflief et j’ai apprécié que la psychologie et la vie de Mila soit plus au centre de ce tome ci.

L’auteur aborde des thématiques actuelles et propose des axes de réflexion sans non plus nous servir un propos moralisateur et infantilisant. L’univers du jeu est plutôt bien exploité même si par moment j’ai trouvé que ça manquait un poil de réalisme et de crédibilité.

Bien sûr, comme toujours il sait parfaitement manier son suspense, le rythme du roman et les retournements de situation. C’est donc un grand oui une fois de plus pour Donato. Et cette fin mes aïeux ! A quand la suite ?! Très vite je l’espère parce que Mila et le chuchoteur on encore de beaux, ou plutôt de sombres, jours devant eux.

Même si à mon goût ce n’est pas son meilleur, j’ai tout de même passé un très bon moment de lecture.

Read

Notre note : 4 étoiles sur 5

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

En savoir plus sur l’auteur

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur Donato Carrisi, ses romans, les lieux qui l’ont inspiré et ceux où il a vécu ? 

Votre avis et vos impressions sur ce livre

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter ce livre et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

Pas encore de note.
Rechercher un autre livre par secteur géographique
Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher

La dame de Reykjavik – Ragnar Jonasson

La dame de Reykjavik – Ragnar Jonasson

La dame de Reykjavik

par Ragnar Jonasson

Résumé du roman “La dame de Reykjavik” de Ragnar Jonasson

Le couperet tombe : à 64 ans, Hulda est contrainte de partir à la retraite pour céder la place à un jeune policier fraîchement sorti de l’école. En attendant l’arrivée de ce dernier, elle est autorisée à rouvrir le cold case de son choix. L’inspectrice aguerrie décide de se pencher sur une affaire d’homicide, traitée avec négligence par l’un de ses collègues. Il y a un an, Elena, une jeune demandeuse d’asile russe a été retrouvée noyée à une trentaine de kilomètres de Reykjavik.

Elle découvre rapidement que l’interprète qui l’aidait dans ses démarches n’a jamais été interrogé. Tout le monde a déjà oublié Elena, mais Hulda veut faire éclater la vérité. Une vérité qui pourrait mettre sa vie en danger. 

En savoir plus sur l’auteur

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur Ragnar Jonasson, ses romans, les lieux qui l’ont inspiré et ceux où il a vécu ?

Lieux cités dans le livre “La dame de Reykjavik” de Ragnar Jonasson

  • Maison de retraite à Reykjavik, Höfuðborgarsvæðið, Islande
  • Centre d’hébergement à Njardvik, Suðurnes, Islande
  • Cabinet d’avocats dans le centre de Reykjavik, Höfuðborgarsvæðið, Islande
  • Maison dans le quartier ouest de Reykjavik, Höfuðborgarsvæðið, Islande
  • Club du golf Urridavellir à Heidmork, Höfuðborgarsvæðið, Islande
  • Café du musée Kjarvalsstadir à Reykjavik, Höfuðborgarsvæðið, Islande
  • Sommet de l’Esja dans la baie de Faxafloi, Höfuðborgarsvæðið, Islande
  • Maison dans le quartier de Grafarvogur à Reykjavik, Höfuðborgarsvæðið, Islande
  • Commissariat de Keflavik, Suðurnes, Islande

Le mot de la rédaction à propos de ce livre

Je ne peux pas vraiment dire que “La dame de Reykjavik” est une grosse déception parce que j’avais déjà moyennement aimé les autres livres que j’avais lu de Ragnar Jonasson. Ce fut donc de même pour celui-ci.

Je ne comprends pas du tout l’engouement pour cet auteur. Ayant lu d’autres romans nordiques, je trouve que le style de Jonasson est très lisse, très superflus et très “facile”. Alors non, en soit ce n’est pas un roman foncièrement râté ou désagréable à lire mais je n’ai absoluement rien ressenti en le lisant. C’était le calme plat.

Ragnar Jonasson y tente le coup des différentes temporalités pour créer du rythme et du suspense mais pour ma part la sauce n’a pas pris du tout. J’ai trouvé les indices assez gros pour comprendre le pourquoi du comment, du coup niveau intrigue c’était zéro. L’enquête en elle-même est tout ce qu’il y a de plus classique tout en étant un peu invraissemblable.

Le personnage d’Hulda ne m’a pas été particulièrement sympathique, au contraire. C’est un personnage froid et solitaire (ce qui en soi ne me dérange pas) mais l’auteur à côté de ça ne m’a donné aucun élément, aucune spécificité à laquelle me raccrocher, du coup ça en fait juste un personnage froid et lisse. Je n’ai même pas plongé au coeur des paysages froids des pays nordiques, ce qui est souvent le cas avec ces auteurs très forts pour le côté immersif et descriptif de leurs romans. Là non.

Pour ce qui est des deux thèmes abordés qui sont la pédophilie et l’immigration, je devrais plutôt dire qu’ils sont effleurés. Dommage, les deux thématiques auraient été intéressantes à creuser mais elles sont finalement à peine évoquées, presque comme si on les avait juste citées pour donner un peu de corps à un récit trop plat.

Et la fin est très rapide et m’a vraiment laissé un goût de “tout ça pour ça”. Je ne pourrais pas tellement en dire plus sur ce roman parce que je l’ai trouvé particulièrement neutre. Une fois de plus pas désagréable mais vraiment rien de notable non plus.

Je ne vois absoluement pas à qui conseiller ce roman parce que sincèrement dans le genre policier classique je pense qu’il y a bien mieux à lire. Ragnar Jonsson est décidément l’auteur nordique que j’aime le moins. Son style ne me touche pas et ses histoires ne me font pas vibrer. Dommage.

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

Votre avis et vos impressions sur ce livre

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter ce livre et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

3/5 (1)
Rechercher un autre livre par secteur géographique
Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher

Sherlock & Moria : la dernière manche

Sherlock & Moria : la dernière manche