Moi, Simon 16 ans homo sapiens

Moi, Simon 16 ans homo sapiens

Moi, Simon 16 ans homo sapiens

par Becky Albertalli

Critique littéraire par ReadTrip

4ème de couverture de “Moi, Simon 16 ans homo sapiens” de Becky Albertalli

Moi, c’est Simon. Simon Spier. Je vis dans une petit ville en banlieue d’Atlanta (traduisez : un trou paumé). J’ai 2 soeurs, un chien, Bieber (oui, oui, comme Justin), et les 3 meilleurs amis du monde. Je suis fan d’Harry Potter, j’ai une passion profonde pour les Oréos, je fais du théâtre.Et je suis raide dingue de Blue.

Blue, c’est un garçon que j’ai rencontré sur Tumblr du lycée. On se dit tout, sauf notre nom. Je le croise peut-être tous les jours dans le couloir, mais je ne sais pas qui c’est. En fait, ça me plaît bien : je ne suis pas du tout pressé d’annoncer à tout le monde que je suis gay.

Personne n’est au courant, à part Blue … et maintenant cette fouine de Martin Addison, qui a lu mes e-mails et menace de tout révéler …

La critique littéraire de ReadTrip à propos de ce livre

Je dois avouer que je comprends pas vraiment l’engouement autour de “Moi, Simon 16 ans homo sapiens” (ou “Love Simon”) de Becky Albertalli … J’ai aimé cette histoire mais sans plus. Alors oui, c’est un livre à destination des adolescents, ce qui explique certainement le ton “gentillet” mais personnellement je pense que pour ce qui est de traiter des thèmes de l’homosexualité, du coming-out et de l’acceptation de soi, il y a beaucoup mieux ! (Je pense par exemple à Libération de Patrick Ness que j’avais adoré, ou encore Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers de Benjamin Alire Saenz). Le style est assez basic et passe-partout. Je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages et n’ai pas ressenti de sentiments particuliers durant ma lecture. J’ai eu l’impression que Simon cherchait des problème là où il n’y en avait pas. Ce livre semble être la retranscription écrite d’un teen-moovie. Je l’ai lu très vite, ce n’est pas désagréable mais ce n’est clairement pas un livre qui me restera en tête. Trop lisse pour moi. Je sais que je ne suis pas la cible de ce genre de livre, néanmoins j’ai déjà eu de jolis coups de coeur avec des bouquins young adult, or ici ça n’a pas du tout été le cas !

Une lecture agréable mais sans plus, assez passe-partout selon moi. Ne vaut pas tout le battage médiatique qu’on en fait.

Read, ReadTrip

Notre note : 3 étoiles sur 5

NOTA BENE : L’avis de la rédaction est purement personnel et nous ne prétendons en aucun cas que cette critique littéraire soit à prendre comme une vérité absolue. Nous vous invitons donc à laisser votre propre critique dans les commentaires et à noter ce livre afin d’avoir un avis général représentant au mieux la foule des lecteurs.

En savoir plus sur l’auteure

Vous souhaitez en savoir un peu plus sur Becky Albertalli, ses romans, les lieux qui l’ont inspiré et ceux où elle a vécu ? C’est par ici !

Votre avis et vos impressions sur ce livre

Parce que ReadTrip se veut avant tout un site communautaire d’échange, nous vous invitons à noter ce livre et à partager vos impressions sur celui-ci.

Vous souhaitez attribuer une note ?

3/5 (1)

Rechercher un autre livre par secteur géographique

Search
Nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette localisation
Nous ne comprenons pas la localisation
  • - Make sure all street and city names are spelled correctly.
  • - Make sure your address includes a city and state.
  • - Try entering a zip code.
Chercher