Photo d'un revolver avec des douilles

Dans “Baise moi” de Virginie Despentes, les deux personnages principaux passent leur temps à se servir de leurs armes pour descendre tous ceux qui se mettent en travers de leur chemin.